Entre exploit et soulagement - Annabelle Maniez
16110
post-template-default,single,single-post,postid-16110,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-8.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.11.2.1,vc_responsive
 

Entre exploit et soulagement

29 Août Entre exploit et soulagement

L’an dernier, alors que le délai était fixé à un certain vendredi « en fin de journée », j’avais livré ma première traduction éditoriale avec 12 heures (ouvrées) de retard, le lundi suivant, à 5h34 précisément… après avoir passé une nuit blanche à reconstituer le fichu index automatique !

Cette année, pour ma seconde mission auprès de ce même éditeur, j’ai commencé par reconstituer l’index avant de procéder à la traduction. Bien m’en a pris puisque j’ai cette fois-ci livré avec 48 heures d’avance.

Comme quoi, il est toujours profitable d’essayer de tirer un enseignement de ce qui ne s’est pas déroulé comme on le voulait. 🙂

Aucun commentaire

Commenter

hello